57e Folie : Ubik

Ubik
de
Philip K. Dick

La publicité des organismes de protection anti-psi proclame : « Défendez votre intimité. Est-ce qu'un étranger n'est pas à l'affût de vos pensées ? Ëtes-vous vraiment seul ? Cela concerne les télépathes mais aussi les précognitifs. Vos actes sont-ils prédits par quelqu'un que vous n'avez jamais rencontré ? Mettez fin à votre anxiété ; contactez le plus proche organisme de protection... » C'est dans cet univers que Glen Runciter vit et meurt. Mais meurt-il vraiment ? Le temps s'en va en lambeaux. Une bouffée de 1939 dérive en 1992. Et par les trous du décor se glissent les messages d'Ubik. Ubik qui est partout, Ubik qui est tout. Mais qui est Ubik ?

J'ai lu ce livre dans le cadre d'une LC avec plusieurs autres membres de Livraddict, dont vous pourrez trouver les liens vers leurs billets à la fin du mien.

Pffff... Comment parler de ce livre... Ce livre est un monument, non pas un monument de la Science-Fiction, mais de la littérature en général. Il mériterait d'être classé parmi les classiques. (Bon d'accord, il est déjà dans les classiques de la Science-Fiction, mais il devrait être un classique tout court.)
Oui, oui, je sais, je vous vois vous qui lisez ces lignes vous marrer d'avance parce que vous vous attendez que je sorte à un moment ou un autre que Dick est un Dieu. Et bien non je ne le sortirais pas ! D'abord ! :P
Ce devait être la troisième ou quatrième fois que je lisais ce livre, mais je le relisais avec la même impatience que j'avais eu lors de ma première lecture. C'est un livre qu'on a énormément de difficulté à lâcher tant on veut connaître le fin mot de l'histoire. Même moi qui étais persuadé de connaître l'intrigue et de me rappeler de la fin, je me suis pourtant fait piéger à nouveau. Arrivé à la dernière page, j'étais scotché par le dénouement. Et j'explosais de... je ne sais pas trop quoi en fait... joie et bonheur c'est pas vraiment ça, enfin quelque chose comme ça. Parce que cet auteur est tout simplement... génial !! (non je ne dirais pas divin :P) Et je crois que je pourrais encore relire des dizaines de fois ce livre sans me lasser, et en redécouvrant toujours certains détails...
Je ne veux pas trop parler de l'intrigue, des personnages et tout, je préfère laisser suffisamment de flou pour que tout le monde se fasse son idée.
En conclusion lisez ce livre... fantastique (toujours pas de divin :P) écrit par un auteur qui est un.... génie (hé hé pas de Dieu ;)). (Vous aurez remarqué comme ce billet n'a pas dit une seule fois que ce livre était divin et que son auteur était un Dieu ! :P)
Billet garanti 100 % objectif. ;)
Un dernier détail : Ubik est inoffensif s'il est utilisé conformément au mode d'emploi.
Les avis de : Mr. Zombie, El Jc, Lalou, Soundandfury, Ginger

11 commentaires:

Mr. Zombi a dit…

Je partage totalement ton avis, ce livre devrait être un classique et pas seulement de la SF. C'était également une relecture pour moi, mais moi aussi je me suis fait avoir en beauté. A lire et à relire absolument ^^

El Jc a dit…

Signe qu'il est exceptionnel, il s'agissait d'une énième relecture en ce qui me concerne (comme vous deux d'ailleurs ai-je cru comprendre). Dick y tisse à merveille ses toiles d'araignées sur la réalité et sa consistance. Jouant comme toujours avec ses personnages et ses lecteurs. Un classique effectivement. A recommander chaudement.

Erato a dit…

Vous allez tous me convertir à la SF si vous continuez à publier de tels avis !! =)

Lalou a dit…

Merci Tal! Merci merci!

Grâce à toi et à la non divinité de Dick et à ce livre absolument pas divin, j'ai eu la grande chance de découvrir ce roman exceptionnel.

En lisant toutes vos chroniques j'ai envie de le relire, c'est dire ;)

Aily a dit…

Tiens, voilà un monument de la SF que j'ai pas lu .... Comme quoi c'est sympa de savoir qu'on a toujours des choses à découvrir ;)

DF a dit…

... chouette billet! Dommage que pour moi, la magie n'ait pas fonctionné. Il est cependant possible que je revienne à cet auteur pour tenter un nouvel essai - pas tout de suite cependant.

Ebeth a dit…

Moi qui avait envie de le lire déjà, tu m'as encore plus donné l'envie de m'y mettre ! ;) Pourtant j'ai un peu de mal avec la SF.. Qui sait, peut-être Dick sera une révélation ?

Lexounet a dit…

Je suis loin d'être aussi fanatique mais j'ai bien aimé. un univers complexe, riche mais il faudrait que je le relise pour tout cerner...

Kactusss a dit…

Ce livre fait l'hunanimité ! Un pur chef d'oeuvre de la SF. Mais j'ai pas eu le temps de le relire avec vous.

Luna a dit…

Je viens tout juste de découvrir Dick à travers ce livre. Je l'ai trouvé assez différent des livres de science-fiction que je lis habituellement : on parle beaucoup plus de sentiments et les "héros" du livre sont assez banals bien qu'ils croient en leur convictions et font tout pour les défendre !

J'aime beaucoup l'écriture de Dick : simple mais efficace. Très prenant et dynamique avec cette petite saveur de rétro (bon, c'est plus du à l'époque d'écriture) qui me fait craquer ! Sans compter la petite pointe d'humour...

C'est un livre que je n'hésiterais pas à conseiller ! Je ne regrette absolument pas de l'avoir découvert !

Taliesin a dit…

Bon alors déjà personnaliser les commentaires suivant les blogs ça peut être sympa ;) ça donne au moins l'illusion que tu lis les billets.
Ensuite je dirais que tu n'as pas dû lire énormément de SF pour dire que dans Ubik on parle plus des sentiments que dans les autres livres, surtout qu'on ne peut pas dire que les personnages de Dick soient particulièrement expansifs niveau sentiments.
Ensuite, pas si convaincus que ça qu'ils "croient à leur convictions" je dirais plutôt qu'ils cherchent à s'en sortir par n'importe quel moyen...
Et qualifier l'écriture de Dick de simple... c'est pas une insulte, mais ça montre que tu n'as pas dû lire grand-chose de lui ;)

Enregistrer un commentaire