169e Folie : Judas le bien-aimé

Judas le bien-aimé
de
Gerald Messadié

L'émotion suscitée par la découverte de L'Évangile de Judas, en 2005, s'explique : comment est-il possible que l'apôtre, dont le nom fut, vingt siècles durant, synonyme de la plus infâme trahison, soit soudain transformé en héros et que même le Vatican en débatte ? Qui fut vraiment Judas ? Un traître, un lâche ? Ou le disciple bien-aimé du Christ, le seul qui l'ait vraiment compris et aimé ? Pour répondre à ces questions, Gerald Messadié s'appuie sur les textes : les Évangiles canoniques, les textes bibliques et les textes exégétiques modernes.
Il démasque les zones d'ombre, les mensonges, les contradictions, et révèle pour la première fois la raison de l'hostilité réciproque du clergé de Jérusalem et de Jésus. Avec sa profonde érudition et le talent de romancier qu'on lui connaît, Gerald Messadié met en lumière un personnage éminemment romanesque, crucial pour l'histoire du christianisme.


Voilà un livre intéressant, qui ne peut laisser personne indifférent à mon sens. Messadié nous livre ici comme à son habitude un livre tenant à la fois du romanesque et de l'essai. Il se sert en fait de toutes les sources disponibles sur Jésus et son entourage, y compris donc le fameux Évangile apocryphe de Judas et les interprète de la façon qui selon lui est la plus logique.
Et on a une tout autre histoire que celle contée par les 4 Évangiles considérés comme "canons". Judas y apparaît comme un personnage bien plus complexe et bien différent du portrait que les évangélistes font de lui et livre un récit de la "trahison" là aussi bien différent de celui conté. Messadié démonte d'ailleurs ce récit si différent selon chacun des évangélistes dans une postface fort intéressante et montre à quel point les récits des évangélistes se contredisent entre eux et ne se recoupent sur presque aucun point dès qu'il est question de Judas et de toute l'histoire de sa trahison.
Bien sûr, tout est à prendre avec précaution, rien ne dit que tout cela est la stricte vérité, (si l'on considère que l'histoire de Jésus a une certaine réalité historique) mais c'est un point de vue intéressant, et qui m'a plutôt séduit.
En conclusion, voilà un livre qui intéressera toute personne cherchant à creuser un peu plus l'histoire de Jésus et qui peut également passer pour une sorte de roman "uchronique" sur l'histoire de Jésus et qui contentera le simple lecteur ayant envie de lire un roman avec Jésus et ses apôtres comme protagonistes.

2 commentaires:

Manon S.R a dit…

Merci pour la découverte !
J'aime beaucoup ce genre de récit, découvrir les religions. Je lis la Bible et ce livre complèterait génialement ma culture religieuse.

Taliesin a dit…

Attention toutefois à ne pas prendre pour garanti ce que Messadié écrit ici. Cela reste une interprétation possible parmi d'autres. Pour ma part, c'est quelque chose qui me parle, mais ce n'est pas LA vérité ;)

Enregistrer un commentaire